Pesos Colombien

Pesos Colombien

Les différents types de pièces

Il y a 0 super types trouvés.

Aucun super-type

Description

Le peso colombien a été émis en masse en vue de circuler de 1913 à  1930. Une pièce exotique qui vaut son pesant d’or et d’histoire.

Caractéristiques

Valeur Faciale Poids matière pur (g.) Poids brut (g.) Diamètre (mm) Epaisseur (mm) Fiscalité
7.31766 7.98000 21.84 1.55 Métaux précieux
14.37300 15.97000 25.90 2.22 Métaux précieux

Histoire

Histoire et caractéristiques de la pièce
Cette ancienne et importante colonie espagnole commerçait depuis longtemps avec des pièces en or.
Les escudos ont longtemps servi de monnaie d’échange avec l’Espagne et les pays limitrophes.
Celui-ci fut remplacé en 1837 par le peso dont le titre, les formats et les figures évoluèrent en fonction des différents régimes politiques.
Le peso a commencé d’être émis à  partir de la République de la Nouvelle Grenade jusqu’aux Etats-Unis de Colombie en 1878.
Le peso le plus courant et le plus intéressant en termes d’investissement est le peso émis de 1913 jusqu’à  1930, lorsque la Colombie devint une République à  part entière.

La pièce existe en trois formats :
- 2,5 pesos : 3,99 g
- 5 pesos : 7,98 g
- 10 pesos : 15,97 g
Des formats de 100, 200, 300, 500… jusqu’à  70 000 et même 100 000 pesos ont été émis de 1968 à  1991. Mais il s’agit de tirages exceptionnels de pièces commémoratives.

Les pesos colombiens sont constitués d’or 22 carats (917.00‰), un titre à  la fois robuste et fin.

Description
Au Venezuela, en Colombie, en Bolivie, en Equateur ou encore au Pérou, on porte haut les héros ayant contribué à  la libération du joug espagnol. Le plus représentatif et le plus représenté de ces héros est Simon Bolivar, « El Libertador », qui contribua à  libérer l’Amérique du sud de la domination espagnole.
Il apparaît donc naturellement de façon récurrente sur l’avers des pièces à  partir de 1913, à  partir de la République de Colombie.
A partir de 1968, il s’agit essentiellement de pesos à  tirages limités en vue d’évènements commémoratifs.
Sur le revers, on retrouve de façon quasiment récurrente les armes de la Colombie : le condor, emblème national et symbole de liberté, surplombe ailes déployées le blason colombien, la devise sur ruban entre les serres : Libertad y Orden.
Dans la partie supérieure du blason, deux cornes d’abondance entourent une grenade (le fruit) qui fait référence à  la Nouvelle-Grenade (nom de la Colombie de 1837 à  1858). De l’une sortent des pièces en or (symbole de richesse), de l’autre des fruits tropicaux (symbole d’abondance).
Dans la partie centrale du blason, un bonnet phrygien, symbole de la république et de la liberté, repose sur un bâton.
Le bas du blason est occupé par deux navires aux voiles déployées voguant sur la mer : l’un représentant l’océan Pacifique, l’autre l’océan Atlantique, les deux océans bordant le pays.

Ses atouts
Une très belle pièce exotique de diversification qui entrera de façon conquérante dans le portefeuille des investisseurs avisés et des collectionneurs émérites.
Le peso colombien est une pièce chargée d’histoire et teintée d’héroïsme, qui vient parfaire une collection de pesos et autres pièces sud-américaines au charme certain.
Tirée en grandes quantités, on trouve souvent cette pièce d’or 22 carats en bon état ; elle bénéficie en outre de la fiscalité avantageuse des métaux précieux.

 

AuCOFFRE.com

Ce site web utilise différentes technologies, telles que celle des cookies, et traite vos données à caractère personnel, comme les adresses IP et les identifiants de cookie afin de réaliser des mesures d'audience et de personnaliser votre expérience d'utilisation sur le site. Cliquez ci-dessous si vous consentez à l'application de cette technologie ou sur "Préférences" pour en savoir plus.
Vous pouvez changer d'avis et modifier votre consentement à tout moment en cliquant sur le lien « Cookies » présent en pied de page ou dans la rubrique 'Aide' du menu'.