Une trésorerie alternative en or pour les entreprises

trésorerie en or pour les entreprises

Les placements en entreprises sont peu nombreux et essentiellement constitués de SICAV monétaires, qui dégagent de faibles rendements… inférieurs à 1%.

D’autre part, ces SICAV monétaires sont en réalité des placements obligataires à très court terme, qui financent majoritairement des banques ou des institutions financières afin de combler leurs besoins de liquidité dans le cadre de leur opérations quotidiennes. Or, plus la situation économique s’aggrave, plus les banques et institutions financières ont besoin de financement et recourent à cette source de participation.

Comptablement les entreprises ont tout à fait le droit d’acheter de l’or physique, au même titre que des placements financiers. Lisez l'article qui explique pourquoi l'or rentre dans l'indispensable "Trésor de guerre" nécessaire pour passer les crises en tout genre.

Pourquoi l’or peut-il s’insérer dans une trésorerie d’entreprise ?

  • L’or est une valeur solide depuis plus de 6000 ans. En cas de crise économique ou de perte d’activité, il pourrait couvrir une partie des pertes de l’entreprise.

  • L’or peut être remis en vente rapidement sur notre plateforme ou même livré quelle que soit la valeur ou un poids arrondi. En clair, l’entreprise dispose de sa trésorerie à n’importe quel moment.

  • Les moins-values peuvent être déduites des bénéfices...

  • …et inversement, les plus-values peuvent compenser une perte d’activité.

Comment acheter de l’or pour une entreprise sur AuCOFFRE.com ?

  1. Ouvrir un compte professionnel

  2. Transmettre les documents justificatifs de l’entreprise

  3. Créditer le compte d’attente AuCOFFRE.com

  4. Réaliser un achat de pièces ou fractions

  5. Souscrire au LSP* pour ne pas payer les frais de garde

Remarque : Le Service Premium (LSP) est également accessible aux entreprises : il suffit de réaliser un achat par mois à partir d’1 once d’argent ou 1g d’or et ainsi ne pas payer les frais de garde en coffres des actifs.

 

bouton_ouverture_compte_pro_bleu

 

Comment intégrer l’or dans une comptabilité de société ?

Nous proposons l’exemple suivant pour une comptabilité classique de type créance/dette.

  • Achat d’or en Juin 2016  à 99€ + 1€ de commission d’achat.

→ Il faut passer l’écriture suivante :

 

01/06/2016

Débit

Crédit

5081

Autres valeurs mobilières (VMP)

      100 €

 

4010/512

AuCoffre.com SAS/Banque

 

      100 €

 

  • Valeur de cotation à la clôture de l’année 2016 : 101€

→ Il ne faut pas intégrer cette revalorisation dans la comptabilité. Aucune écriture ne doit être comptabilisée.

 

  • Valeur de cotation à la clôture de l’année 2017 : 90€

→ Il faut passer l’écriture de dépréciation suivante :

 

31/12/2017

Débit

Crédit

6866…

Provision pour dépréciation VMP

          10 €

 

5908…

Provision pour dépréciation des VMP

 

         10 €

 

  • Valeur de cotation à la clôture de l’année 2018 : 94€  

→ Il faut faire une reprise de provision pour ajuster la dépréciation :

 

31/12/2018

Débit

Crédit

7866…

Reprise sur provision des VMP

              4 €

 

5908…

Provision pour dépréciation des VMP

 

              4 €

 

  • Vente des métaux en Mars 2019, prix de vente : 102€

→ D’abord, il faut comptabiliser la vente des métaux.

 

15/03/2019

Débit

Crédit

512

Banque

          102 €

 

7756

Produit de cession des VMP

 

          102 €

 

→ Ensuite, il faut sortir le placement et solder le compte de dépréciation par l’écriture suivante :

 

15/03/2019

Débit

Crédit

6756…

Valeur nette comptable des VMP

100 €

 

5908…

Provision pour dépréciation des VMP

6 €

 

7866…

Reprise sur provision immob. financière

 

6 €

5081...

Autres valeurs mobilières (VMP)

 

100 €

 

Le résultat (différence entre compte 7756… et 6756…) de cette opération est donc une plus-value de 2 €.

Si le prix de cession était de 99€, les écritures seraient les mêmes, seul le compte 7756… serait de 99€.

Le résultat de l’opération serait donc une moins-value de 1€.

bouton_ouverture_compte_pro_bleu

Traitement suite à l'achat ou vente d'or ou argent d'investissement (VMP) pour les professions libérales

Si le professionnel exerce son activité dans le cadre d'une structure sociétaire professionnelle, il doit intégrer les achats, la dépréciation éventuelle de la valeur à la clôture de chaque année et la vente des pièces dans sa comptabilité générale (voir les trames proposées précédemment).

Si le professionnel exerce son activité en nom propre, aucune écriture ne doit être intégrée dans sa comptabilité car l'achat et la vente de pièces d'or et d'argent d'investissement ne rentrent pas dans le cadre de son activité professionnelle (même si l'achat des VMP se fait avec l'argent du compte bancaire professionnel).